Rochette Johan

160 Rue Gambetta
Code Immeuble 23b14

92150 SURESNES

France

01 83 75 89 37 06 84 75 15 64

Découvrez les bienfaits de la chiropraxie

Johan Rochette (92) : tout sur la chiropraxie

La mobilisation des articulations :

La mobilisation est un mouvement lent et de grande amplitude, appliquée par le praticien sur une articulation, dans les limites de son jeu habituel. Elle peut être réalisée de façon oscillante : il s’agit alors de faire travailler l’articulation dans un mouvement répétitif de glissement ou de rotation d’amplitude variable. Elle peut aussi consister en le maintien de l’articulation au maximum de son jeu habituel. La mobilisation vise un gain d’amplitude articulaire et/ou un étirement des tissus mous (muscles et tendons, notamment).

Les manipulations vertébrales :

La manipulation est une manœuvre unique, brève et sèche exercée au niveau d’une articulation afin de lui permettre de retrouver sa mobilité.

Elle a pour but l’amélioration de la fonction et/ou la diminution de la douleur ressentie.

Les exercices :

A visée préventive ou curative, les exercices thérapeutiques proposés par les chiropracteurs à leurs patients occupent une place de choix dans l’arsenal thérapeutique. Leur efficacité dans la prise en charge des douleurs vertébrales les plus communes est établie. Ils produisent des effets antalgiques et préviennent la récidive de l’épisode douloureux.

Les agents physiques : ultrasons et thermothérapie

Pour préparer la manipulation ou en accroître les effets bénéfiques, les chiropracteurs peuvent recourir aux techniques de physiothérapie, et notamment à l’application de chaud, de froid ou d’ultrasons sur les zones douloureuses.

Les conseils posturaux et d’hygiène de vie :

Conformément à leur approche globale de la santé des individus, les chiropracteurs attachent une importance toute particulière à la connaissance et à la prise en compte des facteurs psycho-sociaux et environnementaux, tels que le stress ou la profession, par exemple. Certains de ces facteurs sont en effet de nature à favoriser le développement d’affections de l’appareil locomoteur.

Une connaissance fine de leurs patients et de leur environnement permet ainsi aux chiropracteurs de leur dispenser des conseils d’hygiène de vie ainsi que des conseils posturaux (à adopter dans le cadre de leurs activités professionnelles et de loisirs ou lors de leur sommeil). L’observance de ces conseils accroît les bienfaits des soins prodigués et  prévient la récidive.